Nouveau visage derrière la pâtisserie La Demi-Calorie

 

Portrait de Raphaël Létourneau, propriétaire

 

Raphaël Létourneau est nouvellement propriétaire de la Pâtisserie La Demi-Calorie depuis le début de l’année 2021. Il s’agit d’une certaine manière d’un retour aux sources puisque c’est à cet endroit qu’il a eu son premier emploi étudiant à 16 ans. Après quelques temps à l’emploi de la pâtisserie, il a pris le chemin de Montréal pour réaliser ses études supérieures dans la métropole. Raphaël a étudié en gestion du tourisme et de l’hôtellerie grâce à un baccalauréat entre l’Université de Québec à Montréal et l’Institut du tourisme et d’hôtellerie du Québec.

 

Après ses études, Raphaël travaille quelque temps à l’Hôtel Rive-Gauche à Beloeil pour ensuite revenir à Saint-Hyacinthe à l’ouverture du centre de congrès et de l’hôtel Sheraton. Il occupe alors un poste de superviseur à la réception avant de décrocher une belle opportunité en événementiel, le domaine dans lequel il désirait beaucoup travailler, au Sheraton à Montréal. Après cette expérience de quelques mois dans la grande ville, une occasion se présente en événementiel à Saint-Hyacinthe pour la même entreprise.

 

C’est après quelques mois à travailler sur l’organisation de grands événements au centre de congrès Sheraton que la pandémie a frappée. Le monde de l’événementiel est alors mis sur pause, sans savoir quand il sera possible d’y retourner.

 

Durant les premiers mois de pandémie, Raphaël réalise différents contrats. C’est aussi dans cette période qu’il devient papa pour la première fois. Il profite alors de ces premiers moments en famille et il commence tranquillement à se questionner sur la suite.

 

Depuis toujours, il entretenait le désir de se lancer en affaire. Il désirait avoir la liberté, la spontanéité, la créativité d’opérer un commerce. Il répétait souvent qu’il aimerait avoir un commerce comme la Pâtisserie La Demi-Calorie. C’est alors que la question suivante lui a été posée : « Pourquoi pas la Pâtisserie La Demi-Calorie ? »

 

Raphaël a alors entré en contact avec les propriétaires de la pâtisserie qui étaient à la recherche d’une relève pour leur commerce. En août 2020, Raphaël devient copropriétaire du commerce et c’est au début de l’année 2021 qu’il devient l’unique propriétaire.

 

Derrière lui dans ce projet, il y a une équipe de neuf personnes dont une pâtissière qui y travaille depuis plusieurs années. Retrouvez-y des créations originales et succulentes telles que leur gâteau praliné croquant, leur sucre à la crème, leurs galettes, leur sorbet maison et bien plus!

Autres nouvelles

Le concept unique de Roselime

Cette entreprise a réinventé la crème glacée telle qu’on la connaissait, inspirée de la cuisine de rue, Roselime a mis sur pied un tout nouveau