Des pains magiques venus d’ailleurs

Portrait de Lina et Esneider Granada, nouveaux propriétaires

Boulangerie Délices Granada

 

Esneider Granada débuta sa carrière de boulanger à l’âge de 16 ans. Ses parents, qui étaient fermiers, ont dû quitter leur terre pour s’établir en ville, à Tulua en Colombie.  C’est dans une petite boulangerie de cette nouvelle ville qu’Esneider apprit le métier de boulanger, en échange de services ménagers, qu’il offrait gratuitement. Lorsqu’il maîtrisa parfaitement l’art de la pâte, les tâches ménagères évoluèrent en salaire. Quelques années plus tard, les propriétaires de la boulangerie décidèrent de vendre le commerce. Les parents d’Esneider, voyant son grand intérêt et sa passion, le supportèrent financièrement pour l’achat de la boulangerie. Il opéra le commerce durant plus de 3 ans, pour ensuite s’installer à Manizales.

 

En 2003, à ce même endroit, Esneider fait la rencontre de Lina, sa conjointe. Ils étaient âgés de 23 et 18 ans. Esneider était gérant d’une boulangerie et Lina y travaillait comme chef d’équipe. Quelque temps plus tard, ils faisaient l’acquisition de l’entreprise jusqu’en 2006. Par la suite, ils ont déménagé en Équateur pour faire l’achat d’une nouvelle boulangerie. La passion pour le métier ne cessait de grandir, mais Esneider devait s’allier d’un associé pour réaliser ce nouveau rêve.

Durant ce temps, Lina, son cousin et lui-même ont ouvert un petit commerce à leur domicile, où ils réalisaient des arrangements floraux et le service de livraison. En 2007, lors d’une livraison à moto, Esneider est victime d’un accident où il se blesse gravement. Le couple a dû donc investir toutes leurs économies dans les soins hospitaliers.

 

En 2008, Lina et Esneider ont décidé de venir s’installer au Canada. En 2015, Esneider débuta sa carrière à la Boulangerie Saveurs et Passions du 1555 Marché public de Saint-Hyacinthe. Un jour, un de ses co-équipiers lui demanda où il se voyait dans 5 ans. Esneider répondu « propriétaire de cette boulangerie ». En 2019, le couple est effectivement devenu propriétaire du commerce qui porte maintenant le nom Boulangerie Délices Granada.

 

Vous y trouverez les délicieux classiques de la boulangerie française ainsi qu’une grande variété de produits colombiens artisanaux à la texture fine et savoureuse.

 

 

                                     

 

 

 

Autres nouvelles

Jeune entrepreneur qui voit grand!

  Portrait d’Anthony Gagnon, propriétaire             C’est en 1997 que Manon Robert (fondatrice de l’épicerie fine Les Passions de Manon)